0

Après l’Atlas du mondialisme, Pierre Hillard, essayiste français, docteur en science politique, spécialiste du « mondialisme », présente son tome 2 intitulé “Archives du mondialisme” aux Editions Nouvelle Terre. Une somme impressionnante de documents rares pour expliquer les rivalités entre factions oligarchiques, toutes animées par un idéal commun : l’émergence d’une gouvernance et d’une monnaie mondiale, le tout en lien avec une spiritualité peu orthodoxe… Il critique ce qu’il interprète comme un processus technocratique de décomposition des nations et d’unification du monde, passant par la constitution de « grands blocs continentaux ».

Archives du mondialisme – De la guerre contre l’Ancien et le Nouveau Testament (Tome 2) de Pierre Hillard, 780 pages, éditions Nouvelle Terre, édité 10 mai 2019
https://www.amazon.fr/Archives-mondialisme-lAncien-Nouveau-Testament/dp/2918470295

Archives du mondialisme constitue le tome deux de l’Atlas du mondialisme. Pierre Hillard a ici voulu cibler un autre angle d’attaque permettant d’intégrer, sur le temps long, la trame pro­fonde – politique, économique, monétaire, géopolitique et spiri­tuelle – expliquant les rivalités entre factions oligarchiques. Ces dernières sont en dépit de cela animées par un idéal commun : l’émergence d’une gouvernance mondiale et l’instau­ration d’une monnaie planétaire dématérialisée, le tout en lien avec une spiritualité bien définie. Les volontés d’instaurer une sorte de Directoire mondial passent par une harmonisation des intérêts matériels plané­taires de diverses factions oligarchiques, l’ensemble reposant sur une spiritualité globale selon les canons propres à l’idéal du mondialisme. Pour illustrer son propos, l’auteur a réuni plusieurs dizaines de pièces d’archives remarquables en français, mais aussi en allemand, anglais, italien et hébreu. Tous les documents en langue étrangère y sont intégralement traduits en français afin que le lecteur puisse avoir une compréhension précise des événements passés – depuis le monde antique et hébraïque jusqu’au XXIe siècle. Ces pièces d’archives se complètent entre elles et s’avèrent exceptionnelles de par leurs révélations. Renforcée par un commentaire explicatif de plus de 220 pages, cette compilation permettra au lecteur de comprendre, à partir d’un socle d’infor­mations dûment référencées, le monde dans lequel il vit, mais aussi de mieux appréhender celui qui nous attend.

Atlas du mondialisme (Tome 1) de Pierre Hillard, éditions Le Retour aux Sources, 312 pages (parution 23/06/17)
https://www.amazon.fr/Atlas-du-mondialisme-Pierre-Hillard/dp/2355120803/

Les temps sont mûrs… Dans les désordres divers qui secouent la planète, on peut à juste titre être désorienté par la variété des problèmes croissants assaillant l’humanité. Crise financière insoluble, guerres multiples de basse et haute intensité, courants migratoires modifiant profondément les traits civilisationnels des pays d’accueil et intelligences de plus en plus déstructurées favorisant l’instabilité psychologique sont autant d’éléments permettant d’entretenir un chaos constructif. Cet ouvrage présente une particularité, il tente d’expliquer l’esprit du mondialisme conditionnant des phénomènes politiques, économiques et spirituels variés. À partir de sept chapitres traitant de sujets divers accompagnant de nombreuses cartes, une reconstitution pièce après pièce d’un immense puzzle planétaire. En l’aide de sources officielles, les causes profondes sont cernées, expliquant pourquoi le monde de 2017 présente des particularités propres à préparer une gouvernance mondiale. Il s’agit du premier atlas à traiter du mondialisme à ne pas confondre avec la mondialisation. Le lecteur pourra être choqué par telle ou telle information même dûment référencée et incontestable. Voir les choses telles qu’elles sont et non telles qu’on aimerait qu’elles fussent est une gageure. La nature humaine est rebelle au monde réel et à ses causes. Notre fabuliste national, Jean de la Fontaine, en savait quelque chose. Ne disait-il pas : « L’homme est de feu au mensonge, mais de glace à la vérité ».

 

Sylvie FOURCADE

Samedi jaune, acte 30, 8 juin 2019

Previous article

FB’s EXTRA CREDIT List!!!

Next article

You may also like

Comments

Comments are closed.

More in France