Economie / FinanceEuropeFrance

Le hold-up européen !

0

L’euro n’appartient pas aux États, c’est une monnaie privée appartenant à la Banque Centrale Européenne, qui elle aussi n’appartient à aucun état et dont les administrateurs sont des banques privées appartenant toujours aux mêmes familles!
La Banque de France créée e 18 janvier 1800 par un groupe de représentants de banques privées dont Napoléon Bonaparte en est le premier actionnaire… Nationalisée après la Libération de la France, avec la loi du 2 décembre 1945 jusqu’au 3 janvier 1973. À partir de 1973, c’est la catastrophe, car la France n’a plus sa Banque pour lui avancer de l’argent à taux zéro par le mécanisme classique du crédit. Les dettes publiques partent réellement de cette loi. Plus tard, ce sont tous les États d’Europe qui se voient imposer une loi identique dans le Traité de Maastricht (article 104). De fait tous les États d’Europe sont endettés à partir du moment où il abandonne leur droit d’emprunter ou émettre la monnaie sans intérêts. Aucun pays ne peut échapper à cela. Si la Grèce, l’Espagne, l’Irlande, l’Italie, bientôt la France est aussi endettée, cela ne tient qu’en quelques textes de loi qu’on nous a dissimulés.

La Banque de France, une histoire trouble, Mediapart, Le blog de Danyves, 4 février 2017
1970, bouleversement du monde, Pour Press, 3 octobre 2019
Fin du politique : la perte de souveraineté, Pour Press, 4 novembre 2019
A venir “L’institutionnalisation de l’inégalité : une normalisation violente”

Sylvie FOURCADE

DNC Researcher With Ukrainian Ties Visited Obama White House Often

Previous article

Witnesses Requested, Witnesses DENIED!!!

Next article

You may also like

Comments

Comments are closed.