Deep StateAfriqueAmérique du NordAmérique du SudAsieEuropeFranceMiddle EastOcéanie

H.R.6666 – Covid-19 Testing, Reaching, And Contacting Everyone (TRACE), Act, May 1st, 2020

0

Update 16 mai 2020 : La Food and Drug Administration (FDA) met fin au programme de test sur le coronavirus soutenu par Bill Gates, New York Times, F.D.A. Halts Coronavirus Testing Program Backed by Bill Gates, 15 mai 2020
Un programme de dépistage des coronavirus à domicile des personnes en bonne santé et des malades dans l’espoir de mener un type de surveillance généralisée dans la région de Seattle – promu par le milliardaire Bill Gates et des responsables locaux de la santé publique comme moyen de mener une surveillance plus large sur la propagation invisible du virus – ordonné par le gouvernement fédéral, obligé de suspendre ses travaux en attendant des examens supplémentaires !

La Food and Drug Administration (FDA) informe le 14 mai 2020, le public des problèmes de précision possibles avec le test en service Abbott ID NOW
Communique de presse FDA : Coronavirus (COVID-19) Update: FDA Informs Public About Possible Accuracy Concerns with Abbott ID NOW Point-of-Care Test, May 14, 2020

La loi H.R.6666 – Tester, atteindre et contacter tout le monde (TRACE), loi du 1er mai 2020 – autorise le secrétaire à la Santé et aux Services sociaux à octroyer des subventions aux entités éligibles pour effectuer des tests de diagnostic Covid-19 et des activités connexes telles que la recherche des contacts, par le biais des unités de santé mobiles et, si nécessaire, dans les résidences des individus, et à d’autres fins.

Le Dr Rashid A. Buttar est diplômé de l’Université de médecine ostéopathique et des sciences de la santé du Collège de médecine et de chirurgie Des Moines en 1991. Il a suivi une formation en chirurgie générale et en médecine d’urgence et a été chirurgien de brigade et directeur de la médecine d’urgence tout en servant dans l’armée américaine. Le Dr Buttar est certifié par le conseil en toxicologie clinique des métaux, médecine préventive, a obtenu le statut de boursier dans trois sociétés médicales distinctes et exerce depuis 29 ans et lance un appel ce 8 mai 2020.

Ce spécialiste de la médecine d’urgence explique que ce qu’il vient de découvrir est au-delà de l’imaginable. Il s’agit d’une résolution de la Chambre des représentants des États-Unis introduite le 1er mai 2020 au Congrès américain. C’est une résolution de la Chambre qui porte le n° étonnant H.R.6666 (HR pour United States House of Representatives). Ce n’est pas une exagération, le numéro de la résolution est importante.
Pour rappel, le « 666 », le nombre de la Bête ou chiffre de la Bête est contenu dans l’Apocalypse (Book of Revelation) de Jean de Patmos (également appelé Jean le Révélateur, Jean le Divin, Jean le théologien et peut-être Jean l’apôtre), au chapitre 13, verset 18.

Cette résolution de la Chambre des représentants des États-Unis est importante que vous habitiez aux États-Unis ou dans un autre pays, car elle va passer dans tous les pays.

La résolution de la Chambre 6666 concerne le Covid-19, l’acronyme est “TRACE Act” qui signifie “Testing, Reaching, And Contacting Everyone” (tester, atteindre et contacter tout le monde). Présenté par Bobby Rush, militant des droits civiques dans les années 1960, cofondateur de la section des Black Panthers (BPP) (un mouvement révolutionnaire de libération afro-américaine d’inspiration marxiste-léniniste et maoïste) dans l’Illinois, démocrate de l’État de l’Illinois, ils ont introduit ce projet de loi et ils vont déployer ces tests pour commencer dans le comté de Ventura en Californie. Le Dr Buttar ne pouvait pas croire ce qu’il a découvert. La Chambre demande 100 milliards de dollars pour la recherche des contacts “des patients COVID-19. Cet argent serait utilisé pour « embaucher une armée de traceurs de contact qui opéreront dans les écoles, les établissements de santé et les organisations à but non lucratif qui effectueront des tests de diagnostic Covid-19 dans des unités de santé mobiles et dans des résidences individuelles, et à d’autres fins ». 20.000 de ces enquêteurs sur les virus espionnent la vie de leurs citoyens. Ce n’est pas de la liberté, c’est de l’autoritarisme ! Fondamentalement, cet acte permet à des individus de venir dans n’importe quelle maison, de vous tester (ils veulent tester le monde) et si vous ou quelqu’un de votre famille, avez une toux, de la fièvre ou tout ce qu’ils ont déterminé comme étant un signe de Covid-19, indépendamment du fait que vous avez déjà été testé ou non. Souvenez-vous qu’il a déjà été démontré que les tests ont un taux élevé de faux positifs. Un faux positif signifie que vous n’avez pas le Covid-19, mais le test démontre que vous l’avez. C’est donc faux positif, il apparaît comme positif, donc ils le nomment “faux positif”. Nous le savons depuis 1984, mais aussi récemment en 2018 avec des individus qui n’avaient pas le Covid-19 ou le coronavirus. Le test a même été réalisé sur un chat, les chats n’avaient jamais été exposés au coronavirus, étaient positifs s’ils avaient reçu un vaccin contre la grippe ou un trivalent du vaccin. Qu’en est-il pour les vaccins contre le H1N1, l’herpès, le zona, le combiné varicelle-zona (VZV ou HHV-3)… Il existe beaucoup d’autres vaccins que les gens ont reçus, personne ne sait si les gens sont vont être positifs avec de faux positifs sur la base de ces tests. Le fait est le suivant : la possibilité élevée de tester quelqu’un, puis d’être positif même si la personne n’a pas le Covid-19. Or ils vont utiliser ce résultat pour vous éloigner, vous ou vos proches, en particulier vos enfants, sous prétexte de sécurité publique. Ils vont dire que votre enfant doit vous être retiré parce que vous avez le Covid-19 et pour soi-disant protéger votre enfant. “Nous allons prendre cet enfant, cette grand-mère, ce père ou vous-même et vous mettre en quarantaine”. Ce sont des ordures parce que si vous êtes dans une maison isolée, qui allez-vous exposer ? Si vous en avez réellement le Covid-19, ils disent que les chances que vous infectiez votre famille sont environ 99,9% ! C’est un tas de mensonges comme une tentative de nous diviser davantage en tant qu’individus. Ce Covid-19 nous a déjà séparés de nos amis, de nos cercles sociaux, maintenant ils veulent dissocier nos propres unités familiales. C’est le signe le plus inquiétant. Vous devez le comprendre, vous réveiller et le dire aux personnes que vous connaissez. Vous pouvez aussi signer la pétition sur le site de la Maison Blanche pour que les médias sociaux et les médias grand public soient tenus financièrement et pénalement responsables de la censure et de la désinformation publique.

James Alger Fee (1888/1959), un juge de la Cour d’appel des États-Unis, avait déclaré que le privilège contre l’auto-incrimination est essentiel afin d’assurer notre liberté ce qui signifie que la liberté n’est ni accordée au résistant passif ni à la personne ignorante de ses droits ni à l’indifférent, il s’agit d’une clause de combat. Ces avantages ne peuvent être conservés que par un combat soutenu et ne peuvent pas être obtenus avec un avocat ou un conseiller juridique, ils ne sont valables que si un revendicateur belligérant en personne le réclame persuadé par de belles paroles ou une persuasion morale de témoigner plutôt que de laisser se créer un dernier fossé. C’est ainsi que tout commence. Que vous habitiez le comté de Ventura en Californie ou n’importe où dans le monde, vous devez faire quelque chose aujourd’hui parce que si vous ne faites rien, demain, ce sera votre enfant, votre parent ou votre conjoint qui peut être déplacé.

Pétition Social Media & Mainstream Media Must Be Held Financially & Criminally Responsible For Censorship & Public Misinformation (Les médias sociaux et les médias grand public doivent être tenus financièrement et pénalement responsables de la censure et de la désinformation publique) sur l site de la Maison Blanche

Appel du Dr Rashid A Buttar sur loi H.R.6666, 8 mai 2020

Sylvie FOURCADE

Restored Republic via a GCR as of May 16, 2020

Previous article

La Mort de l’Etat Profond au Sud du 45è Parallèle

Next article

You may also like

Comments

Comments are closed.

More in Deep State