France

Supériorité opérationnelle 2030 : Vision stratégique du chef d’état-major de l’armée de Terre

0

Au mois de mai, le CEMAT a présenté sa vision stratégique qui donne le cap à l’armée de Terre pour les dix années à venir.

Pour en savoir plus : https://www.defense.gouv.fr/web-documentaire/vision-strategique-2020/index.html

 

À ce titre, l’ambition du CEMAT est que la France dispose d’une armée de Terre durcie, prête à faire face aux chocs les plus rudes, en rehaussant notamment le niveau de la préparation opérationnelle.

 

Dans un contexte général d’incertitude, l’armée de Terre doit plus que jamais être prête à produire d’emblée de la puissance militaire pour faire face à un péril inattendu et renforcer sa résilience. Dans ce cadre également, un nouveau « Code d’honneur du soldat » a été rédigé et diffusé pour rappeler les qualités attendues chez les hommes et les femmes qui servent dans les rangs de l’armée de Terre.

Quatre objectifs sont définis par le CEMAT dans sa vision stratégique :

* Des soldats à la hauteur des chocs futurs, reconnus par la Nation

* Des capacités permettant aux soldats de l’armée de Terre de surclasser leurs adversaires * Un entraînement centré sur l’engagement majeur

* Un fonctionnement simplifié, gage d’efficacité et de résilience

” Mon ambition est que la France dispose d’une armée de Terre durcie, prête à faire face aux chocs les plus rudes jusqu’à l’affrontement majeur et apte à emporter la décision.

– Grâce à la maîtrise d’un spectre capacitaire complet, combinant emploi de la force et actions dans les champs immatériels.

– En s’appuyant sur une masse et une technologie permettant d’acquérir la supériorité.

– Agissant résolument en coopération avec les autres armées, interopérable avec ses alliés et ses partenaires, intégratrice de capacités européennes, apte à conduire une coalition.

– Reposant sur une singularité militaire reconnue, mettant sa résilience et sa cohésion au service de la Nation et contribuant ainsi à l’intégration de la jeunesse.

Pour cela : Confirmant les atouts du modèle « Au contact », m’appuyant sur un concept d’emploi innovant et réaliste et tirant parti de nos capacités les plus modernes, Mon intention est de hausser le niveau d’exigence de la préparation opérationnelle, pour forger des hommes capables de combattre jusque dans les champs les plus durs de la conflictualité.”

Général d’armée Thierry Burkhard, chef d’état-major de l’armée de Terre.

Pour être à la hauteur de l’ambition de la France et fournir au CEMA les capacités aéroterrestres nécessaires à la conduite des opérations militaires, tirant parti de ses engagements permanents et de l’expérience opérationnelle acquise, l’armée de Terre doit désormais :

– Mieux contribuer aux cinq grandes fonctions stratégiques de la défense nationale : En étant apte à produire des effets dans tout le spectre des scénarios de crise, avec une «offre terrestre» adaptée aux enjeux posés par l’extension des champs de conflictualité.

– Fonder ses engagements opérationnels sur un nouveau concept d’emploi des Forces terrestres : Décrivant le rôle des composantes terrestres dans la manœuvre multi-milieux, à partir de modes d’action rénovés et diversifiés, avec des structures et formats d’emploi agiles et adaptables.

– Mieux exploiter dans les engagements opérationnels les spécificités des grandes unités : En préservant les atouts de cette différenciation dans l’équipement comme à l’entraînement.

– Disposer d’une réserve opérationnelle massive et engagée : Sur laquelle repose davantage la contribution terrestre aux missions de protection du territoire national.

– S’imposer comme une référence internationale, avec un effort porté sur l’Europe : Afin de rendre opérationnelles et effectives les coopérations avec nos alliés, particulièrement européens, tout en développant les savoir-faire du partenariat militaire opérationnel.

 

Source : Armée de Terre – CEMAT

 

 

QNavy

Vice President Pence Delivers Remarks at a Back the Blue Rally

Previous article

OPÉRATION REBOOST- Amiral Christophe Prazuck CEMM : “Chaque marin compte”

Next article

You may also like

Comments

Comments are closed.

More in France