Bien-Etre / Well Being

La curiosité et la faim partagent des régions cérébrales

0

La curiosité et la faim partagent des régions cérébrales.Un fait fascinant parce qu’il définit deux besoins de base de l’être humain et parce que tous deux garantissent notre survie. L’un nous pousse à chercher des aliments, et l’autre des connaissances pour mieux nous adapter aux difficultés et progresser. Albert Einstein disait que la curiosité a sa propre raison d’être. Peu de choses sont plus importantes que s’interroger sur tout ce que nous voyons. Aller au-delà des apparences, nous poser des questions, explorer et observer le monde avec la passion, l’intérêt et l’innocence malicieuse d’un enfant est absolument extraordinaire. Ce n’est…

This content is for Q17 Membership, Classified Membership, and LifeTime Patriot Membership members only.
Login Join Now
Chantal Maille
Praticien en Psychothérapie - Psychanalyste, Coaching conjugal & Sophrologie https://chmpsy.com

Nimitz Carrier Strike Group to Return Home from Middle East Deployment

Previous article

France in the crosshairs of Radical Islamism and Jihadism

Next article

You may also like

Comments

Comments are closed.