Free Access

Mali: Deux soldats français tués en opération

0

Cinq jours après la mort de trois soldats de l’opération antiterroriste Barkhane, deux autres soldats ont à leur tour perdu la vie à la suite d’une attaque terroriste à l’engin explosif.

50 Soldats Français tués au Sahel dans un “conflit” qui ne concerne pas la France !

L’Élysée annoncé samedi soir la mort de deux soldats français en opération dans le nord-est du Mali. Un acte lié à une attaque terroriste, laquelle survient cinq jours après le décès de trois militaires français dans ce même pays d’Afrique de l’Ouest.

« Le Président de la République a appris avec une grande tristesse la mort au Mali en fin de matinée de deux soldats du 2e régiment de hussards de Haguenau, le sergent Yvonne Huynh et le brigadier Loïc Risser »

Yvonne Huynh, qui avait 33 ans, est la première femme de l’armée française tuée au Sahel depuis l’intervention Serval en 2013. Loïc Risser avait 24 ans. Tous deux étaient engagés dans un prestigieux régiment spécialisé dans le renseignement, eg. Le 2è Hussards basé à Hagueneau. La sergent Huynh, née à Trappes (Yvelines) près de Paris, effectuait sa deuxième mission au Mali. Le brigadier Risser, né à Saint-Louis (Haut-Rhin, est), en était à son troisième engagement au Mali.

Selon le ministère des Armées, « leur véhicule a été l’objet d’une attaque à l’engin explosif improvisé lors d’une mission de renseignement dans la région de Ménaka ».

Un troisième militaire a été blessé dans la même attaque contre le véhicule blindé léger (VBL), mais ses jours ne sont pas en danger, précise l’Élysée.

 

Puissent Nos Camarades reposer en Paix !

 

QNavy
QNavy is a pool a 3 former Navy Officers, U.S. Navy & French Navy, who served proudly their countries, specialized in conflict analysis as per their respective skills & experience on Special Ops. #NavyVetUnited

5 obsessions que vous ne connaissez peut-être pas

Previous article

ISIS – Soleimani’s killing anniversary – spreads in al Naba a caustic editorial

Next article

You may also like

Comments

Comments are closed.

More in Free Access