Bien-Etre / Well Being

Théorie bi-factorielle de Mowrer : fonctionnement des peurs

0

Bien que datant de 1939, la théorie bi-factorielle de Mowrer reste aujourd’hui encore l’un des modèles les plus intéressants. Il en est ainsi pour deux raisons. La première est qu’elle permet de comprendre les mécanismes de la peur et l’apparition des troubles anxieux et les phobies. La deuxième raison est qu’elle constitue un point de départ précieux pour traiter les nombreuses manifestations dans lesquelles la peur limite le bien-être. Parler d’angoisse, c’est forcément se référer aux peurs. Aucune dimension n’est aussi complexe et polyédrique que la peur elle-même. Le poète Horace disait que quiconque vit dans la peur ne sera jamais…

This content is for Q17 Membership and Classified Membership members only.
Login Join Now
Chantal Maille
Praticien en Psychothérapie - Psychanalyste, Coaching conjugal & Sophrologie https://chmpsy.com

Restored Republic via a GCR as of Dec. 23, 2020

Previous article

Two Russian Diplomats Leave Colombia Over Reported Espionage

Next article

You may also like

Comments

Comments are closed.