Deep State mondialEuropeGalaxieMiddle EastSpirituality

Les Origines de la Cause Palestinienne

0

Le dernier documentaire vraiment explosif de Pierre Rehov 

Le croirez-vous ? La version anglaise de ce documentaire exceptionnel, résultat de recherches approfondies et composé d’éléments factuels incontournables, a été censurée par YouTube car « il porterait préjudice à un groupe de personnes ou à une ethnie ».

Courtesy of © Gally pour Dreuz.info   L’article sur Dreuz.info

De là à dire qu’il inciterait peut-être à la haine, il n’y a qu’un pas que les réseaux sociaux franchissent très souvent lorsque la vérité leur déplait.

Le film de Rehov, dont il a fait une version française en avant-première pour les lecteurs de Dreuz.info, démontre de façon éblouissante la connexion existant depuis son origine entre nationalisme palestinien et nazisme. Toute personne bien informée (notamment les lecteurs de Dreuz.info) sait depuis longtemps que le premier nationaliste arabe de Palestine, le grand mufti Hadj Amine Al Husseini, était un proche d’Himmler, un antisémite sanguinaire, responsable d’émeutes et du massacre de centaines de Juifs.

Certains auront peut-être oublié qu’il est directement responsable de l’envoi en camp de la mort de 5000 enfants Juifs Roumains, que Hitler s’apprêtait à échanger contre des prisonniers de guerre. Mais l’histoire de la cause palestinienne est entachée d’une multitude d’événements semblables, derrière lesquels on retrouve souvent le grand mufti. Rappelons qu’il était également l’oncle d’Arafat, qu’il considérait comme son successeur dans son projet d’extermination des Juifs.

Derrière tout antisioniste se cache forcément un antisémite. A voir, vers la fin du film, les défilés bras tendus d’activistes palestiniens sur fond d’hymne nazi. Une fois de plus, rappelons que le Nazisme, ou national-socialisme, était une idéologie de gauche et que le communisme, autre ennemi du sionisme, s’il en est éloigné dans les mots, ne l’a jamais vraiment été dans les faits.

Précipitez-vous sur ce quasi chef-d’oeuvre, l’un des films les plus poignants de Rehov, qui nous a pourtant habitués à un travail exceptionnel dans la contre-désinformation.

Courtesy of © Gally pour Dreuz.info

Grassley / Graham DEMAND Update!!!

Previous article

Mourir le 14 juillet ?

Next article

You may also like

Comments

Comments are closed.